Toro les noces de feu

La Compagnie Korbo propose une procession taurine spectaculaire et épique. Le Dieu “Toro “déambulant dans le dédale des villes, accompagné de sa tribu, vous invite à ses noces de feu : fusion de la bête et de la cité qui malgré le méandre de ses rues labyrinthiques, finira par céder, et lui ouvrir son coeur telle une jeune mariée qui dit “oui”, devant l’autel… de ville. “Toro” se propose comme une offrande des Dieux à la cité ; à la manière du cheval de Troie dans l’Iliade et l’odyssée…

Notre vidéo de présentation

Découvrez cette marionnette

Le Taureau a souvent un rôle et une position importante parmi les dieux, tantôt en tant que taureau, tantôt en tant que symbole d’un dieu. il est souvent lié à la puissance, à la force indomptable. Il a par exemple chez les grecs symbolisé le déchainement sans frein de la violence (Le Minotaure). On la rattache aussi à Poséidon dieu des océans et des tempêtes ; ainsi c’est ce dernier que Minos implora pour recevoir le plus beau des taureaux qui naquit des océans. il est aussi lié à Dionysos, virilité féconde, à la fertilité, à la force créatrice, et donc à la terre, à la pluie, aux orages. Il a aussi un rapport avec la lune, que l’on peut voir dans le croissant formé par ses cornes. Un animal lunaire en relation avec la nuit. Dans le rig veda (un des grands textes pilier de l’hindouisme) le taureau est associé au dieu rudra, féroce, dont la semence abondante fertilise la terre. On l’associe au vent, à la tempête et à la chasse. Il est un taureau céleste, roi des dieux dont l’étymologie le définit comme seigneur et air (souffle/vent, le vent du printemps et le retour de la fertilité), ou atmosphère entre ciel et terre.


Il est aussi la deuxième facette de shiva; dieu des animaux de la mort et des orages. Toutefois il est aussi attribué à Mithra, divinité solaire symbolisant le dieu mort et ressuscité. Chez les égyptiens (Apis) le taureau portait un disque solaire ente ses cornes, à la fois un symbole de fécondité et une divinité funéraire. Il a été aussi associé au soleil, représentant l’ardeur cosmique, la chaleur qui anime tout vivant. Il est aussi guerrier, symbole du mâle combatif, puissance du sang. Il a souvent un rôle primordiale,. Il est un des piliers du monde

La Compagnie Korbo propose une procession taurine spectaculaire et épique.

Le Dieu “Toro “déambulant dans le dédale des villes, accompagné de sa tribu, vous invite à ses noces de feu : fusion de la bête et de la cité qui malgré le méandre de ses rues labyrinthiques, finira par céder, et lui ouvrir son coeur telle une jeune mariée qui dit “oui”, devant l’autel… de ville. “Toro” se propose comme une offrande des Dieux à la cité ; à la manière du cheval de Troie dans l’Iliade et l’odyssée…


Vous êtes tous conviés à ce mariage symbolique que la tribu nomade du dieu Toro se fera un plaisir d’animer dans les règles de l’art. Toute une cohorte de cuisiniers, cracheurs de feu, danseuses gitanes sur fond de flamenco, acrobates, illusionnistes, matamores, vestale, Gauchos, gardians, Vachers, “Ventadors” sur échasses, paraderont au sein de ce cortège, et vous proposeront un monde onirique, envoûtant, poétique ou les quatre éléments seront de la partie : la Terre, le Feu, l’Air et l’Eau. Cette procession sera divisée en quatre tableaux représentant chacun un des 4 éléments, créant quatre ambiances musicales différentes, et permettant ainsi de voyager tout autour de la méditerranée, et bien audelà. Nous rendons ainsi hommage à ce bel animal, et proposons une vision autre de notre relation avec ce dernier…Une cambuse ambulante, transportant vivres, boissons et autres surprises, tractée par des cuisiniers armés jusqu’aux dents, de louches, casseroles, victuailles, seront lâchés dans la rue et proposeront à quelques spectateurs, de quoi boire et manger, afin de célébrer Ces Noces de Feu (Lancer de riz, dragées, confettis, fumigènes et pyrotechnie). Vive la mariée ! Vive la cité ! Longue vie à TORO !

Téléchargements