Y’en amar le mort

Présentation

Sur fond de cimetière et de couronnes mortuaires, Amar le mort en balade au milieu des pierres tombales, jongle avec les balles et les mots.

Des mots modernes, crus, vrais qui nous parlent de l’essentiel, la vie, l’amour, la mort.

Magiclen poète, Amar joue, mime, chante…

Il nous emmène avec lui à un rythme d’enfer avec ironie et tendresse.

Faiseur de miracles, inventeur, troubadour, passionné. Amar est un artiste inspiré qui fascine la scène avec jubilation, humour corrosif et poésie.

“Amar, puisque c’est de lui qu’on parle, fait le dingue, le sale gosse charmeur avec la sublime distance des prophètes…” Jo Dekmine – Théâtre 140 – Bruxelles

Dans Y’en Amar le mort, l’insolence, le goût pour la provocation, le délire, marqué par une très grande maîtrise technique, confirme son désir d’entrainer le public aux confins d’un imaginaire disjoncté, rebelle aux idées reçues.

Amar modèle des personnes azimutés, violents et tendres, emportés par le courant des passions modernes, vivant en somme !

Y’en Amar le mort est un de ceux-là.

Dossier de presse